Caline de gin

En 2002, lorsque j’ai commencé à sortir légalement dans les bars, le gin était un peu le mouton noir des spiritueux. Cela dit, la culture des cocktails n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Ma mère buvait du gin et je buvais du gin — souvent avec les regards bizz de mes amis qui sirotaient une Smirnoff Ice.

L’ère de gloire des cocktails pour moi, c’est la période entre 1890 et la Probitition. Le martini était en vogue et pas mal tous les classiques furent leur apparition. Dans ce temps là, le gin était le spiritueux blanc le plus populaire. En 1919, on fabriquait même du gin de façon clandestine dans des bains. Personne ne connaissait la vodka.

Le gin, c’est l’alcool de référence pour faire des cocktails. Il se boit bien sur glace mais il se mélange tellement bien. C’est pour ça qu’il est la base pour plusieurs drinks (je pense aux martinis, negronis et Tom Collins). En le mélangeant ou en le shakant, les herbes botaniques prennent vie et feront un party dans ta bouche. J’ai goûté à plusieurs gins dans ma vie : Plymouth, Ungava, Hendricks, Beefeater et j’en passe — et chacun d’entre eux possède un parfum différent.

L’été passé, j’ai eu un fun fou à faire des recettes de gin tonic. Comme j’aime toujours essayé des nouvelles affaires, ma quête profonde sur mon alcool préf’ m’a amené à découvrir le kit de fabrication de gin Chez Figue.

Han quoi? On peut faire notre propre gin à la maison? Tellement — pis j’ai testé le kit pour toi!

img_9816

La boîte comprend une bouteille 16 oz, un mélange d’herbes et d’épices, un entonnoir muni d’un filtre et un flyer avec des instructions simples.

img_0056

Pour commencer, tu n’as qu’à mettre de la vodka ou de l’alcool à 40 % dans la bouteille et tu fais infuser ça au moins 24 h dans une armoire au frais.

img_0058

img_0059

Après une journée complète, ma bouteille avait l’air de ça.

img_0060

Techniquement, ton gin serait prêt. Par contre, j’aime les saveurs prononcées et plus florales. J’ai donc laissé infuser une journée de plus.

img_0061

Tadam! Lorsque prêt, j’ai simplement vidé le contenu de la bouteille dans une pichet à l’aide de l’entonnoir filtre.

img_0062

Verse ensuite le gin filtré dans ta bouteille pis c’est ready to drink.

img_0063

Le verdict?

À la fois vif et moelleux, le mélange Chez Figue infuse sa couleur et son parfum dans une harmonie de saveurs équilibrées et épicées.

J’vais quand même pas te laisser en haleine non plus. Voici 2 suggestions de cocktails pour bien accompagner ton gin maison.

fullsizerender

Gin tonic façon 1642

1 once de gin maison
1 bouteille de 1642 Tonic

  1. Remplis un verre de glaçons
  2. Ajoute le gin et le tonic
  3. Mélange bien avec une cuillère
  4. Garnis de citron

fullsizerender-1

Gin soda au concombre et à l’estragon

1 once de gin maison
1/2 once de tonic concombre et estragon Les Charlatans
Du soda

  1. Remplis un verre de glaçons
  2. Ajoute le gin et le tonic
  3. Toppe le tout avec du soda
  4. Mélange bien avec une cuillère
  5. Garnis avec une branche d’estragon

Le kit dans ce billet et plusieurs autres produits pour aromatiser la vodka sont disponibles sur le site de Chez Figue et dans plusieurs boutiques à Montréal. Suis aussi la compagnie montréalaise sur Facebook pour voir d’autres recettes de cocktails sympa!

Photos : Benoît Gorez

avatar

Benoît Gorez

Fonctionnaire de jour, je blogue à 100 miles à l'heure pour découvrir des trucs qui vont m'allumer au max. J'aime le gin, les tacos, traverser les douanes et faire des jokes plates.

Leave a Reply